La Nouvelle Tribune

En plein meeting à Gagnoa

Espace membre

ADOAlassane  D. Ouattara (ADO) s'écroule
Il est 14 h 45 mn dans ce stade Biaka Boda plein à " vomir " le monde. Quand Alassane Dramane Ouattara (Ado), le candidat du Rdr, en tournée politique à Gagnoa, est frappé, de plein fouet par un malaise...


Le spectacle est insoutenable... L’image choquante... Ado qui perd partiellement la voix, qui perd connaissance et qui s’écroule. Son aide de camp, le capitaine Diarrassouba, son médecin et Eric Taba, son protocole qui interviennent promptement mais ne parviennent pas à le maintenir d’aplomb. Il est tard. Le président du Rdr s’effondre dans leurs bras... Ils l’étendent, de tout son long, sur le podium pour lui administrer les soins...sous les yeux hagards et perdus de ses milliers de militants qui ont déferlé dans ce stade Biaka Boda, où a eu lieu le meeting. Après un traitement " de choc ", le candidat du Rdr tente à nouveau de reprendre la parole... Il s’écroule une deuxième fois... On décide de mettre fin au meeting... Un spectacle qui a mis ce beau monde k.o, psychologiquement. A la troisième reprise, d’une voix peu assurée, il explique son malaise. " Comme tous les médecins, on ne prend pas soin de soi-même. Depuis hier, je faisais un palu. La direction de campagne avait proposé que je reporte ce meeting. Mais au vu de la mobilisation que vous avez faite, je me suis dis que je ne pouvais pas vous faire cela. Et malheureusement, ce qui devait arriver est arrivé. Je tiens à vous dire que ce projet, Guédé Guina ( Ndlr maire de Daloa et directeur de campagne en charge des régions du Fromager, du Sud Bandama et du Haut-Sassandra) et les autres vont vous donner les détails ". Ce sont sur ces mots que Ado a quitté le stade... L’onde de choc était tel que c’est sans voix, la tête basse que ses milliers de supporters sont sortis du stade. Surtout le président du Rdr, n’a pu aller jusqu’au bout de son speech. Mais avant son intervention, un signe a intrigué tout le monde. Le président du Rdr s’est absenté de la tribune pendant une bonne trentaine de minute. Il n’a pas suivi les discours de certains intervenants, dont ceux de la porte-parole des Femmes et de la jeunesse. Se sentait-il déjà mal ? Toujours est-il que des consignes auraient été données au " Brave-Tchè " de raccourcir son discours qui devrait durer une cinquantaine de minute. Là aussi, il n’a pas suivi son médecin... De la tribune où il prit place, Hamed Bakayoko " le ministre de la jeunesse du Rdr " faisait de grands signes au protocole pour mettre fin à l’intervention, dont la voix avait commencé à " s’enrouiller ". Mais, il n’a pas été suivi...

{mosgoogle} A Guibéroua et Krisserahio où il a fait des escales, en partance pour Gagnoa le samedi 1er août, le président du Rdr a présenté des signes de très grande fatigue. Le meeting du stade Biaka Boda est venu dire qu’on a beau être un homme politique, on n’en demeure pas moins un être humain. Le meeting du président du Rassemblement des Républicains (Rdr), le Dr Alassane Outtarra, 67 ans s’est donc achevé sur une note et une image désolante pour ses militants.
(soir info)