La Nouvelle Tribune

Niger

Espace membre

M. Tandjaun référendum sur la Constitution le 4 août
Le conseil des ministres nigérien, réuni vendredi sous la présidence du président Mamadou Tandja, a adopté le projet de décret qui prévoit la tenue, le 4 août 2009 d'un référendum sur une nouvelle Constitution.


Chaque électeur aura à répondre par "oui" ou par "non" à la question "Approuvez-vous le projet de constitution soumis à votre sanction?", indique un communiqué du conseil des ministres cité par l'Agence nigérienne de presse (ANP).

Le conseil de ministres a également décidé que la campagne référendaire se déroule du 13 juillet au 2 août.

Avant l'adoption de ce décret, le conseil des ministres a entendu un exposé du président du comité chargé de la préparation de l'avant-projet de constitution qui a apporté à sa connaissance les grandes lignes de l'avant-projet. Le chef de l'Etat Mamadou Tandja a

Le président Tandja a dissolu le Parlement le 26 mai et annoncé le 29 mai sa décision de soumettre au référendum une nouvelle Constitution qui lui permettrait de rester encore trois ans au poste de chef d'Etat au delà de la fin de son mandat en vue de "la consolidation des acquis de l'action commune et au parachèvement des grands chantiers initiés".

{mosgoogle}M. Tandja, 71 ans, a été élu président en novembre 1999 et réélu en novembre 2004. Il doit quitter ce poste lors de la fin de son deuxième mandat de cinq ans en fin de l'année, la Constitution du Niger limitant le mandat présidentiel à deux quinquennats consécutifs.

Le 1er juin, il a signé un décret portant création, composition et attribution d'un comité technique chargé de la préparation de l'avant-projet de Constitution.
(icilome)