La Nouvelle Tribune

Coopération Acp-Ue

Espace membre

Ouverture ce jour à Bruxelles d’un colloque autour de la culture dans les pays Acp

Plusieurs hommes politiques, décideurs et acteurs culturels d’Europe et des pays de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique se réunissent du 1er au 03 avril 2009 à Bruxelles pour réfléchir et adopter une déclaration dont l’application pourra permettre aux pays Acp de mieux impliquer leurs potentialités en matière de culture et de création dans le développement de leur pays.


Le palais  d’Egmont à Bruxelles abrite dès aujourd’hui et ce, jusqu’au 03 avril prochain, un colloque international sur l’apport de la culture dans la politique de développement des pays de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Ce colloque réunira  des présidents, des ministres, des artistes et autres professionnels des pays Acp et européens au tour du thème «Culture et création, facteurs de développement». Le Bénin est représenté à cette rencontre par une forte délégation composée entre autres, de Béatrice Lalinon, directrice de l’Association des éditeurs africains «Afrilivres», Orden Alladatin, directeur du festival international de théâtre du Bénin (Fitheb), Ousman Alèdji, en sa qualité d’expert de l’Union Européenne dans le secteur du théâtre, Alain Godonou, directeur de l’école du patrimoine africain, Florent Couao-Zotti dans le rang des écrivains, Babakar Ndiaye, coordonnateur national du Programme de soutien aux initiatives culturelles décentralisées (Pscid), Fortuné Sossa en tant que journaliste culturel béninois, etc. Le ministre de la culture, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, Galiou Soglo, y était aussi annoncé mais il aurait annulé sa réservation, a-t-on appris hier, de l’un des membres présents de la délégation béninoise à Bruxelles.   

La rencontre a lieu en deux phases. La première sera consacrée à des échanges entre des présidents, des ministres, des artistes. «Le but est d’examiner comment permettre aux pays Acp de mieux utiliser leur potentiel en matière de culture et de création pour leur développement.» Les participants interviendront dans les domaines des Art visuels, design, fashion, musique, audiovisuel, Arts de la scène (théâtre, danse, etc.),  édition, illustrations et bande dessinée.

La seconde phase regroupe trois activités notamment un concert, un festival de films et un défilé de mode. Occasion, pour «sensibiliser les décideurs politiques des pays Acp et européens de l’importance de la culture pour le développement et en particulier à propos du potentiel des industries culturelles pour le développement socio-économique d’un pays».
{mosgoogle}
L’objectif final de ce colloque est d’identifier les failles et les solutions, en recourant si nécessaire à de nouveaux instruments d’action capables de faciliter le développement du secteur de la culture dans les pays  Acp en passant par l’accès aux marchés nationaux, régionaux et internationaux et de plus forts liens avec les partenaires de ces nations concernées au sein de l’UE, ont déclaré les organisateurs. Il sera élaboré à cet effet, une «Déclaration de Bruxelles» des professionnelles de la culture. Aux dires des commissaires Louis Michel et Ján Figel, ce document regroupera des suggestions concrètes pour les futurs instruments de coopération de la Commission dans le secteur, ainsi que d’éventuelles lignes d’actions communes avec les autres bailleurs de fond». Louis Michel et Ján Figel sont  respectivement Commissaire européen en charge du développement et de l’aide humanitaire et, Commissaire européen en charge de l’éducation, de la formation, de la culture et de la jeunesse.

Blaise Ahouansè