La Nouvelle Tribune

Affaire Bygmalion : Sarkozy encore dans le pétrin, son avocat parle

Espace membre

Les ennuis judiciaires ne sont pas encore terminés pour l’ancien Président français Nicolas Sarkozy.  Dans la matinée de ce lundi 5 septembre, le parquet de Paris a demandé un renvoi en correctionnelle de Nicolas Sarkozy et les 13 autres mis  en cause dans l’affaire Bygmalion.

Pour Thierry Herzog, son avocat qui a réagi dans un communiqué après la réquisition du Parquet de Paris ce n’est pas anodin. Pour lui, c’est « une nouvelle manoeuvre politique grossière visant son client qui s’annonce pour un retour au pouvoir en 2017». Pour rappel, l’ancien  chef de l’Etat français est accusé d’avoir eu recourt à un financement illégal couvert par de fausses factures de 18 millions d’euros qu’aurait émises la société Bygmalion  pour sa campagne à la présidentielle de 2012. Nicolas Sarkozy encourt une peine d’un an de prison et une amende de 3750 euros. Dans la suite du dossier, les juges d’instruction ont un délai d’un mois pour se prononcer.