La Nouvelle Tribune

Poutine réaffirme qu'il ya un commerce de pétrole entre les terroristes et la Turquie

Espace membre

En pleine conférence de presse conjointe avec le président français François Hollande, le président russe Vladimir Poutine a une fois encore affirmé qu'il existe bel et bien un commerce de pétrole entre la Turquie et les terroristes de l'EI. Il a soutenu qu'il est difficile de croire que la Turquie ne puisse pas être au courant de ces échanges.

Quoiqu'il en soit, le président russe a affirmé avoir montré lors du G20 des images de colonnes de camions-citernes allant en direction de la Turquie. Pour lui, son pays allait intensifier les bombardements des installations pétrolières et des camions transportant l'or noir en Syrie. Point sur lequel il a été appuyé par le président français. 

Pour finir, Vladimir Poutine a déclaré qu'il était impossible de ne pas reconnaître l'avion russe abattu non seulement parce que cette zone était couverte par l'aviation russe depuis belle lurette, mais aussi parce que l'avion portait des marques distinctives identifiables. Il réagissait aux propos du président turc qui avait affirmé que l'avion n'avait pas été identifié avant les tirs.

Lire Erdogan : la Turquie ne savait pas qu'il s'agissait d'un avion russe