La Nouvelle Tribune

France: Manuel Valls va à la conquête du Moyen-Orient

Espace membre

Agenda très chargé pour le premier ministre français, Manuel Valls. Il entame ce jour, samedi 10 octobre, une tournée de quatre jours au Moyen-Orient. L’Egypte, la Jordanie, l’Arabie saoudite sont les pays qu’il va visiter. Objectif principal de cette tournée, renouer la coopération française avec ces pays.

Les échanges bilatéraux et les conflits religieux seront aussi au menu. Première étape, le Caire où le premier ministre français sera reçu par le président Abdel Fattah al-Sissi avant de s'entretenir avec le Premier ministre Chérif Ismaïl. L’avenir des relations franco-égyptiennes tant sur  le plan commercial que politique sera au cœur des échanges.  Sur le plan militaire,  la coopération au beau fixe. C’est ainsi, que la France a trouvé un accord avec le Caire pour le rachat des deux navires de guerre Mistral pour un montant qui avoisine les 950 millions d’euros. Manuel Valls discutera aussi de la question des droits de l’Homme, l’intervention russe dans la guerre en Syrie, les conflits religieux qui déchirent la Palestine et Israël avec son homologue égyptien, Chérif Ismaïl. Le Premier ministre français s'intéressera à la question des réfugiés, notamment en Jordanie, un pays qui accueille 650.000 réfugiés syriens, et à celle des minorités religieuses, dont les chrétiens coptes en Egypte. Il rencontrera lundi des réfugiés irakiens chrétiens en Jordanie. Attendu mardi en Arabie saoudite où il sera reçu par le roi Salmane d'Arabie saoudite, Manuel Valls plaidera, selon collaborateurs, pour "un geste de grâce, d'humanité et de clémence" en faveur du jeune chiite Ali al-Nimr, condamné à mort pour avoir participé à des manifestations en 2012. Accompagné du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, il sera aussi question de la sécurité, la défense et la lutte contre le terrorisme.