La Nouvelle Tribune

Suspendu du FN, Jean-Marie Le Pen demande à Marine de lui rendre son nom

Espace membre

Plus rien ne va entre le père et la Fille. Jean-Marie Le Pen, leader du FN pendant de longues années vient d'être suspendu du parti désormais dirigé par sa fille. Marine Le Pen qui essaie depuis quelques années de dédiaboliser son parti n'y arrive pas, en partie à cause des déclarations de son père, mais aussi de celles de certains de ses membres qui ne cachent visiblement pas le racisme et la xénophobie qui les animent.

Qui a dit que Jean-Marie Le Pen était intouchable? Pas sa fille en tout cas. Et le drame familial se joue devant la France entière qui a du mal à imaginer le FN, sans son icône. Il faut dire que tous les français se sont habitués aux déclarations du patriarche plusieurs fois condamné par la justice. Révolté par la situation qu'il subit, le vieux n'a pu s'empêcher de s'en prendre à sa fille qui l'aurait trahi. Il a demandé face à une agence de presse que sa fille lui rende son nom... Rien que ça. Et pour ce faire, celle-ci pourra choisir, toujours selon lui, d'épouser son compagnon, Louis Alliot, ou d'épouser Florian Philippot, numéro 2 du parti, dont l'homosexualité avait été révélée par la presse française.

Un drame familial, qui pourrait donc franchir d'autres étapes, le patriarche ayant décidé de faire tous les recours possibles pour rentrer dans ses droits.