La Nouvelle Tribune

France

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Ces pièces proposées aux enchères, qui "ont pour la plupart servi pour des rites ou sont des objets usuels", ont "appartenu à M. Mobutu, à son conseiller et à son médecin", a indiqué Aurèle Biraben, commissaire-priseur à Bergerac, évoquant une "vente très importante".

Les objets issus de la collection de l'ancien président zaïrois représentent "25%" de la vente, selon Serge Moulinier, l'expert ayant estimé la collection. Selon ce dernier, les pièces proposées, parmi lesquelles se trouvent notamment des "statues, masques, appuie-nuques, peignes, cuillères", proviennent de la République démocratique du Congo mais aussi "de toute l'Afrique".
(Le figaro)