La Nouvelle Tribune

Nouvelle attaque au Mali : trois casques bleus dans un état critique

Espace membre

La mission de l’Onu au Mali a été une fois encore la cible d’une attaque djihadiste qui a eu lieu ce dimanche dans le nord du pays. Six casques bleus du contingent nigérien au Mali ont été blessés au passage de leur véhicule sur une mine sur l’axe Ansongo-Menaka, dans la région de Gao. 

Trois d’entre eux sont dans un état critique, a précisé une source onusienne. Cet incident survient après la mort samedi du Maire de la commune d’Aderanboukane victime d’une attaque jeudi dernier. Le Maire Aroudeiny Ag Hamatou, considéré comme un bâtisseur de la commune d’Aderanboukane est tombé dans une embuscade de djihadistes. Son chauffeur, avait trépassé sur le champ. La Minusma qui s’était déjà plainte de la recrudescence de la violence appelle le gouvernement de Bamako et les groupes armés du nord Mali à s’entendre pour faire face à des groupes de criminels qui profitent de la situation pour opérer.