La Nouvelle Tribune

Nigéria : Muhammadu Buhari pour détrôner Goodluck Jonathan

Espace membre

A deux mois de l’élection présidentielle nigériane qui se tiendra au mois de février 2015, on connaît désormais le joker de l’opposition. C’est l’ancien président Muhammadu Buhari que l’opposition a choisi pour aller arracher le trône au président Goodluck Jonathan qui présente un bilan sécuritaire, à tout le moins, scandaleux.

Le général de 71 ans et l’actuel chef de l’Etat nigérian s’affronteront donc pour la 2ème fois aux élections présidentielle. Adoubé par son parti, l’Apc, Muhammadu Buhari tentera de prendre sa revanche sur celui qui l’avait battu en 2011 avec 59% contre 32%.

Après s’être requinqué pour paraître comme un incorruptible, le général qui a dirigé le Nigéria de 1983 à 1985, assure vouloir gérer le pays de façon démocratique. Donc pas comme l’époque où il était à la tête d’une junte militaire qui a terrifié les Nigérians. Il présente un programme axé sur l’éternel problème de l’insécurité qui menace dangereusement la stabilité du pays. Jeudi, c’est encore un double attentat ayant fait au moins 31 morts dans la ville chrétienne de Jos située au centre du pays qui a replongé les Nigérians dans la stupeur.

Pour avoir gérer une junte militaire, son élection pourrait porter l’espoir d’un renforcement de la capacité militaire du pays à faire face à la secte islamiste Boko Haram auteur des multiples barbaries qui se suivent sans cesse au Nigéria.