La Nouvelle Tribune

Terrorisme en Afrique : Valls fait de Déby, un partenaire indispensable dans le combat

Espace membre

L’homme dont on ne peut se passer pour la lutte anti-terroriste en Afrique se nomme Idriss Déby Itno, le président tchadien. Le premier ministre français, Manuels Valls, en visite  au Tchad ce samedi a indiqué que ce pays représente un facteur de stabilité, que la France continuera à soutenir dans la lutte contre le terrorisme qui étend ses jalons en Afrique.

La grosse inquiétude de Valls provient des allégeances  à Daesh, déclarées en cascade par des groupes terroristes basés dans le nord et dans le sud de la Libye.

La situation géographique du Tchad fait naturellement de ce pays, un quartier général d’une quelconque action anti-terroriste. Valls n’en n’est pas moins conscient. Il a rappelé qu’au Nigéria, à quelques kilomètres du Tchad, la secte islamiste  Boko Haram fait des misères.

Toujours dans la même dynamique de lutte contre le terrorisme, le chef du gouvernement français s’est rendu ce dimanche 23 novembre 2014 au Niger où  il doit discuter de sécurité d’Uranium avec Areva et les autorités nigériennes. A Niamey, dans la capitale nigérienne, il a fait savoir que des mirages français sont positionnés en Jordanie dans le but de combattre l’Etat islamique (EI) en Irak.