La Nouvelle Tribune

Etats-Unis : un mardi électoral angoissant pour Obama

Espace membre

Ce mardi 04 novembre 2014 est un jour d’élections aux Etats-Unis d’Amérique. Les électeurs américains sont appelés aux urnes pour les élections de mi-mandat et des scrutins connexes. 

En résumé, le vote de ce mardi concerne le renouvèlement du Congrès (le Sénat et la Chambre des Représentants), puis les gouverneurs et les assemblées locales dans certains Etats. Les Américains devront élire 435 Représentants et respectivement 36 Sénateurs et Gouverneurs sur 100 dans chaque catégorie.

Concernant le renouvellement du Congrès, tous les sondages donnent les Républicains vainqueurs. Après avoir pris le contrôle de la Chambre des Représentants en 2010, le parti d’opposition prendrait celui du Senat à l’issue du scrutin de ce mardi. Si tout se passe comme prévu par les instituts de sondages, l’opposition sera majoritaire au Congrès.

Barack Obama va donc passer les deux ans restants de son mandat dans la cohabitation. Cela n’est pas nouveau. Etant donné que de façon traditionnelle, les élections de mi-mandat sont défavorables au parti au pouvoir. Mais si les républicains venaient à prendre le contrôle du Congrès, les principales réformes de l’administration Obama se trouveraient compromises. Allusion faite à Obamacare (assurance santé, déjà votée), la loi sur l’immigration (pas encore votée), la fermeture de la prison de Guantanamo (procédure en cours).  

L’héritage de la gouvernance Obama sera menacé. Même si la constitution américaine confère à Obama un droit de veto qu’il pourra user pour bloquer toute velléité des républicains attentatoire aux acquis de son administration.