La Nouvelle Tribune

Succession de Compaoré: combat de gladiateurs au sein de l’armée

Espace membre

Au Burkina Faso, la première journée sans Blaise Compaoré président, est loin d’être de tout repos. Le combat se déplace peu à peu de la rue vers la tanière de l’armée. Pendant que le général à la retraite Kouamé voulu par la rue pour diriger la transition, paraît effacé, le Chef d’Etat Major Honoré Colonel et le colonel Yacouba Isaac Zida se dispute à distance la succession de Blaise Compaoré. 

Le premier avait annoncé vendredi que constatant la vacance du pouvoir à la tête du pays, qu’il assume les fonctions de Président de la république durant la période de transition. Mais c’était sans compter avec le Colonel Yacouba Zida qui nourrit lui aussi cette ambition. Il s’est autoproclamé président affirmant assumer également la fonction de chef de l’Etat et assurant que le Président Blaise Compaoré déchu est dans un lieu sûr et que son intégrité physique et morale est garantie alors que des témoins l’annonce déjà à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire chez son homologue, ami et frère Alassane Ouattara.