La Nouvelle Tribune

Syrie - Kobané : l'Etat islamique détient John Cantlie, un otage britannique

Espace membre

Malgré les bombardements et les assauts des milices kurdes, l'Etat islamique veut montrer à la face du monde qu'elle n'a pas battu en retraite dans la vielle assiégée de Kobané. Cette ville-symbole proche de le frontière turque était devenue l'épicentre du combat que livre l'occident à l'Etat islamique.

C'est dans cette ville qu'a été prise une vidéo diffusée par l'organisation terroriste, dans laquelle a été exibé l'otage britannique, le photojournaliste John Cantlie. Ce dernier s'est exprimé sur les rumeurs de fuite des combattants de l'EI, affirmant qu'ils étaient toujours au front, précisément dans les quartiers sud et est de la ville. Ces déclarations viennent contredire les affirmations de certains responsables américains qui avaient parlé d'une déroute des combattants de l'EI suite aux premiers bombardements de la ville. Toutefois depuis le début de cette guerre, plusieurs officiels ont dénoncé le non-engagement de la Turquie qui ne veut pas voir les Kurdes syriens monter en puissance.

Lutte contre l’EI : officiellement, les premières armes des Etats-Unis aux Kurdes de Kobane