La Nouvelle Tribune

Décès de Miriam Makeba

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Dans les années 1990, elle revint dans son pays après la sortie de prison de Nelson Mandela, mais dut attendre six ans avant de pouvoir enregister un nouveau disque. Elle sortit alors le disque Homeland, qui contient une chanson décrivant sa joie d'être revenue dans son pays et dans lequel elle évoque l'apartheid. "J'ai conservé ma culture, j'ai conservé la musique de mes racines. Grâce à elle, je suis devenue cette voix et cette image de l'Afrique et de son peuple sans même en être consciente", a écrit la grande chanteuse africaine dans sa biographie.

Lepoint.fr