La Nouvelle Tribune

Terrorisme : une partie du septentrion du Bénin déconseillée par le Quai d’Orsay (France)

Espace membre

Le Bénin n’a pas été épargné par le Quai d’Orsay qui a rendu public une carte présentant les zones à risques et déconseillées aux ressortissants occidentaux en Afrique. Une partie du septentrion béninois est en effet concernée. 

Il s’agit des localités situées dans le Nord-est  du Bénin. Des régions frontalières des localités du Nord-ouest du Nigéria. De Karima dans l’extrême Nord, ville frontalière du Niger et du Nigéria jusqu’à Pèrèrè dans la partie Nord-Est du Bénin, les villes de Malanville, Ségbana, Kalalé  et Nikki sont marquées «déconseillées sauf raison impérative» sur la carte du Quai d’Orsay.  Le reste du pays est en « vigilance renforcée ». Au total 40 pays sont concernées dont 06 à 07 marqués au rouge