La Nouvelle Tribune

Afghanistan : les Talibans font parler d’eux à quelques mois du retrait de l’Otan

Espace membre

Théoriquement, les forces de l’Otan quitteront l’Afghanistan d’ici la fin 2014. Actuellement constituée de 41.000 soldats, dont 29 000 Américains, cette force multinationale laissera place à quelques 12. 000 soldats. 

Dominés par les Américains, ces 12. 000 soldats s’évertueront à former les forces régulières afghanes dans leur lutte contre les rebelles Talibans. Ce qui marquera la fin de treize ans de guerre anti-Talibans, qui aura brillé de par son échec. A quelques mois de ce retrait massif des forces de l’Otan de l’Afghanistan, les rebelles talibans font de plus en plus parler d’eux-mêmes.

Dans une récente offensive menée dans le district d’Ajristan, province orientale de Ghazni, ils ont fait une centaine de morts, dont 12 par décapitation, a rapporté La Croix, citant une dépêche de l’Afp.  Les victimes sont des civils et des membres des forces afghanes. Cela fait suite à des attaques menées dans d’autres provinces. Ce regain d’offensives intervient dans un contexte où le pays vit une transition politique avec la crise née de la dernière élection présidentielle du 14 juin.