La Nouvelle Tribune

Nations Unies : adoption d’une résolution contre l’enrôlement au jihad

Espace membre

La communauté internationale est décidément mobilisée contre le jihad. Après l’adhésion sans hésitation de plusieurs pays occidentaux et arabes à la coalition internationale de lutte contre l’Etat islamique, les Nations Unies sont entrées en scène. Le Conseil de Sécurité de l’Onu a adopté une nouvelle résolution contre le jihad. 

Il s’agit de la résolution 2178 adoptée ce mercredi 24 septembre lors d’une session solennelle du Conseil à laquelle ont pris part une trentaine de chefs d’Etat et de gouvernement. Le texte, qui a eu l’assentiment de tous les membres du Conseil, impose aux Etats membres de l’Onu de prendre des dispositions légales en vue d’empêcher l’enrôlement de leurs citoyens dans des mouvements djihadistes à l’étranger.

Car, sur ce plan, l’état des lieux est de plus en plus inquiétant. Le président Barack Obama a d’ailleurs indiqué que ces dernières années, 15 000 combattants originaires de 80 pays ont été recrutés dans des organisations terroristes. Les pays qui ne prendront donc pas des mesures légales et coercitives contre l’enrôlement au jihad, se retrouveront dans le viseur des sanctions internationales.