La Nouvelle Tribune

Mali : l’explosion d’un engin tue cinq soldats tchadiens de l'Onu

Espace membre

En dépit des pourparlers pour retrouver la paix dans le nord du Mali, des soldats continuent de perdre leurs vies sur le terrain. Selon une information apprise des sources militaires maliennes, jeudi cinq des soldats tchadiens appartenant à la Mission de l'Onu au Mali (Minusma) sont morts et plusieurs autres blessés dans l'explosion de leur véhicule pris dans  le piège d'une mine dissimulée sur leur trajectoire.

Le drame s’est produit aux environ de Aguelhoc, la même zone où un soldat tchadien avait été tué et 04 autres blessés, dans les mêmes conditions. Cette zone située près de la frontière algérienne est devenue extrêmement dangereuse et les jihadistes traqués par les forces étrangères, y dissimulent souvent des explosifs.

L’attaque de jeudi a été qualifiée de « provocation terroriste » par l’armée malienne qui apprend qu’elle s’est produite au moment où une cérémonie allait se dérouler « en mémoire des soldats tchadiens et africains tués dans le passé par des engins explosifs posés par les terroristes ».