La Nouvelle Tribune

Après sa fuite du Niger, Hama Amadou chute à Bruxelles

Espace membre

Ayant fuit son pays où il était menacé d’arrestation dans l’affaire de trafic présumé de bébés, le président de l'Assemblée nationale du Niger qui s’était réfugié au Burkina-Faso est depuis vendredi soir en Belgique. 

De source proche du gouvernement burkinabé, Hama Amadou est parti de Ouagadougou vendredi en direction de la Belgique. Selon ses proches, s’il avait tardé au Niger, il aurait déjà été en prison et subirait le même sort que d’autres personnes, dont l'une de ses épouses et le ministre nigérien de l'Agriculture qui sont actuellement en détention pour cette même affaire.