La Nouvelle Tribune

Election présidentielle américaine 2008

Espace membre

Que peuvent espérer les noirs de l’élection de Barack Obama ?
Plus que 24 heures et on saura si les Américains vont consacrer Barack Obama le 56ème président des Etats-Unis. La question intéresse particulièrement car, celui dont il s’agit est noir. Mais surtout, il est le fils d’un immigré kényan. 

Les regards du monde entier sont donc tournés vers l’Amérique. En particulier, ceux des Africains et en général ceux de la race noire. Car, pour plusieurs raisons, ils se réjouissent déjà de ce qu’un des leurs puisse parvenir à un tel niveau dans le pays où, pendant longtemps, le racisme et l’esclavage ont sévi. Un Noir à la tête de la première puissance du monde, ce sera la révolution du millénaire. Et de cette révolution, naîtront d’autres sentiments, d’autres impressions, d’autres appréhensions sur l’homme noir. Le sacre de Barack Obama aura le mérite de susciter une certaine admiration, du respect et de la considération à l’homme noir. Il ne sera plus dit désormais que la race noire est la dernière des races. Elle ne sera plus la damnée. Les Occidents pourront désormais se rendre compte de ce qu’au-delà de tout, l’homme noir possède autant de capacités qu’eux. Les Africains, eux, pourront tirer de l’élection de Barack Obama, une chose essentielle. Pas des milliards de dollars américains. Loin s’en faut. Mais ils devront retenir que rien n’est impossible à réaliser avec la volonté. Les autorités des Etats africains devront comprendre qu’elles ont la capacité de changer les conditions de vie de leurs concitoyens et non seulement les leurs. Après le 4 novembre, Barack Obama à la Maison Blanche, ce sera un second affranchissement pour les Noirs.

B. M.