La Nouvelle Tribune

Afrique du Sud : Thabo Mbeki appelle au boycott des produits israéliens

Espace membre

S’il ne tient qu’à l’ancien Président sud-africain, Thabo Mbeki, personne n’irait chercher les produits israéliens. Face à l’entêtement de l’Etat hébreu qui depuis plusieurs semaines, bombarde les villes palestiniennes sous prétexte d’être en guerre contre le Hamas, Thabo Mbeki a profité d’une question d’un étudiant en rapport à l’efficacité du boycott international des produits sud-africains pendant la période du régime d’apartheid, pour inviter « les partis politiques, les syndicats et les groupes religieux à se mobiliser pour un boycott des produits israéliens ».

Selon lui cette mesure est nécessaire pour amener l’Etat hébreu à payer « le prix des décisions qu'il prend ». A en croire l’ancien président sud-africain,  le gouvernement du  président Jacob Zuma qui est engagé sur la voie diplomatique  afin d’aider à trouver une solution à la guerre entre Israël et le Hamas, devrait en arriver là si les efforts s’avéraient infructueux.

Pretoria a dépêché deux envoyés spéciaux, Zola Skweyiya et Aziz Pahad qui se sont rendus à  Ramallah pour rencontrer l'Autorité palestinienne et le Fatah et à Tel-Aviv pour rencontrer le gouvernement israélien. De même qu’en Egypte pour discuter avec le gouvernement égyptien et à Doha pour discuter avec Khaled Mechaal, le chef du Hamas qui réside au Qatar. 

Inflexible dans sa proposition de boycott des produits israéliens,  M. Thabo Mbeki a indiqué à ses compatriotes que  « Ce n'est pas de la responsabilité du gouvernement de mobiliser les gens. Nous devons nous mobiliser nous-mêmes ».