La Nouvelle Tribune

OMD : l’Onu fait une évaluation des réalisations et pose les nouveaux défis

Espace membre

Le monde a d'ores et déjà atteint l'objectif de réduire de moitié le nombre de personnes vivant dans l'extrême pauvreté, ainsi que de ceux n'ayant pas accès à une source d'eau améliorée, l'objectif est de réduire les disparités entre filles et garçons et de l'amélioration des conditions de vie des populations urbaines qui vivent dans des bidonvilles. 

C’est ce que révèle l’évaluation de l’Organisation des Nations-Unies à 550 jours de la date butoir des Objectifs du millénaire pour le développement (Omd). En effet, lundi 7 juillet dernier, Ban Ki-moon, Secrétaire Général des Nations- Unies, a présenté un rapport sur l'état de réalisation des objectifs, dont plusieurs ont été déjà réalisés ou sont près d'être réalisés.

D’après ce dernier, «des réalisations remarquables dans le domaine de la lutte contre le paludisme et la tuberculose ont été faites et d'autres objectifs importants, tel que l'accès universel au traitement du VIH et l'élimination des substances nuisibles à la couche d'ozone peuvent être atteints dans les temps». Il a ajouté que «les Omd ont aidé à unir, inspirer et transformer. L'action combinée des gouvernements, de la communauté internationale, de la société civile et du secteur privé peut faire la différence».

Cependant, le rapport lance de nouveaux défis pour l’atteinte des objectifs dont les réalisations semblent accuser du retard. Il s’agit notamment des objectifs liés à la réduction de la mortalité infantile et maternelle et l'amélioration de l'accès universel à l'assainissement.