La Nouvelle Tribune

Sénégal : Aminata Touré éjectée de son poste de premier ministre

Espace membre

Aminata Touré n’est plus le premier ministre du gouvernement de Macky Sall. Le président sénégalais l’a purement et simplement remerciée à travers un décret tombé vendredi « Il est mis fin aux fonctions de Madame Aminata Touré, Premier ministre de la République du Sénégal » mentionnait l’acte présidentiel. 

La Dame de 51 ans qui dirigeait depuis 10 mois, le gouvernement du Macky Sall, était pressentie au limogeage après le revers que sa liste a essuyé à Dakar lors des élections locales face à une coalition dissidente emmenée par le maire sortant de Dakar Khalifa Sall. Alors que le mystère plane encore sur les raisons de son limogeage, beaucoup pensent que cette défaite en est la cause. Le limogeage du chef du gouvernement devrait entraîner sa dissolution. Toutefois ce n’en est pas encore le cas.

Et si la défaite aux locales était la raison de cette éviction, plusieurs autres ministres devront subir le même sort. Car selon les résultats provisoires publiés dans les médias sénégalais, même si la coalition « Benno Bokk Yaakaar » au pouvoir serait venue en tête dans plus de 70% des circonscriptions électorales du pays,plusieurs ministres ont été battus dans leurs circonscriptions et dans de grandes villes dont la capitale.

Madame Aminata Touré, deuxième femme à occuper le poste de Premier ministre au Sénégal, est respectée en tant que femme combative. Experte de l’Onu dans de nombreux pays, elle avait été à la tête du département des droits humains du Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap). Diplômée en économie et en gestion, elle avait, à sa nomination en octobre 2013, promis répondre aux demandes sociales urgentes de la population et relancer l'économie au Sénégal avant fin 2017. Mais elle n’aura pas eu le temps, puisque désormais éjectée du gouvernement.