La Nouvelle Tribune

Uemoa : les opérations interbancaires ont chuté de plus de 11 milliards de Fcfa

Espace membre

Les activités bancaires sont au ralenti dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine. Les opérations interbancaires ont connu un repli de 11,80 milliards de FCFA durant la semaine du 2 au 9 juin 2014 comparée à la semaine précédente. 

Cette information a été donnée, ce lundi 16 juin, par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Ces opérations de prêts et d’emprunts réciproques entre banques sont passées de 219,80 milliards FCFA durant la période du 27 mai au 2 juin 2014 à 208 milliards FCFA pendant la période sous revue. Le taux moyen pondéré, qui sert au calcul des intérêts, se situe à 4,19% contre 4,34% précédemment.

Les banques sénégalaises ont effectué les plus grosses opérations du marché avec 57,30 milliards de FCFA d’emprunts et 12,80 milliards de FCFA de prêts. Elles sont suivies de loin par les banques ivoiriennes qui se retrouvent avec 30,50 milliards de FCFA de prêts contre 7,50 milliards de FCFA d’emprunts. Les établissements bancaires burkinabè viennent en troisième position avec 21milliards de FCFA de prêts pour 8,50 milliards de FCFA d’emprunts. Quant aux banques maliennes, elles ont enregistré respectivement 17 milliards de FCFA de prêts pour 10 milliards de FCFA d’emprunts.

Elles sont suivies de près par les établissements bancaires du Togo avec 12,70 milliards de FCFA tant en prêts qu’en emprunts. Les établissements bancaires nigériens ont emprunté 8 milliards de FCFA et prêté en retour 3 milliards de FCFA. De leur coté, les banques béninoises n’ont effectué que des opérations de prêts pour un montant de 5 milliards de FCFA contre 2 milliards de FCFA pour les banques bissau-guinéennes.