La Nouvelle Tribune

Egypte : agression et harcèlements sexuels à l’investiture d’Abdel Fattah al-Sissi

Espace membre

Pendant que le nouveau président égyptien  Abdel Fattah al-Sissi prêtait serment dimanche, des hommes agressaient sexuellement une jeune étudiante à la place Tahrir au Caire, selon une vidéo. Conduite par des policiers, la jeune étudiante de 19 ans est apparue presque nue et couverte de bleus et de sang dans la vidéo.

Lundi,  après une authentification de  la vidéo,  un responsable de la sécurité a confirmé que  l'étudiante de 19 ans a été victime d’agression sexuelle et qu’elle a été transférée dans un hôpital.

Harcèlements sexuels en cascade

La jeune étudiante de 19 ans n’est apparemment pas la seule à avoir été victime d’agression sexuelle au moment de l’investiture du nouveau président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. 7  suspects soupçonnés d'être impliqués dans 3 cas de harcèlements sexuels ont été arrêtés. Selon le ministère les sept hommes arrêtés sont âgés de 16 à 49 ans et sont accusés d'avoir « harcelé (sexuellement) plusieurs filles lors des célébrations » sur  et autour la place Tahrir.  A l’annonce de ce cas d’agression sexuelle, les militants du groupe «I saw Harassment » ont accusé les autorités de laxisme. 

Il est « honteux que les responsables de sécurité au ministère de l’Intérieur n'aient pas adopté de mesures pour empêcher de telles agressions qui sont régulières » a déclaré le groupe dans un communiqué. La vidéo postée sur les réseaux sociaux a aussi suscité de vives réactions chez les internautes scandalisés.