La Nouvelle Tribune

Obama veut débloquer un milliard de dollars pour la sécurité de l’Europe de l’est

Espace membre

C’est depuis la Pologne où il effectue une visite d’étape avant de rejoindre Bruxelles pour le sommet du G7 que le président Barack Obama a fait cette annonce. Son administration s’engage à débloquer, sous réserve bien entendu de l’approbation du Congrès, la somme d’un milliard de dollars pour contribuer à la sécurité des pays de l’Europe de l’est. 

Cette mesure, il ne faut pas se leurrer, s’inscrit dans la logique du bras de fer que se livre l’Occident et la Russie en Ukraine. L’initiative vise d’ailleurs à rassurer l’Europe du soutien des Etats-Unis face à d’éventuelles ambitions expansionnistes de Moscou. Ce milliard de dollars servira au déploiement de nouvelles forces terrestres, aériennes et navales en Europe de l’est. Il financera aussi l’envoi d’experts américains pour l’installation d’équipements en vue d’améliorer les infrastructures militaires existantes dans la zone.

Une manière de renforcer des bases qui pourraient servir à l’Otan en cas de besoin. Le sommet du G7 s’ouvre ce soir même dans la capitale belge. La crise en Ukraine et ses différentes implications, notamment sur les relations Occident-Russie, seront au cœur des échanges. D’ailleurs, les chefs d’Etat participants donneront demain mercredi soir, par le biais d’un communiqué, leur position sur la crise ukrainienne.