La Nouvelle Tribune

Cameroun : Boko Haram frappe et tue au moins deux personnes

Espace membre

Boko Haram, cette secte islamiste qui frappe au Nigéria a cette fois ci lancé une attaque au Cameroun. Très tôt, au petit matin de ce lundi, la brigade de la localité camerounaise de Kousseri située à l’extrême nord du Cameroun, très proche de la frontière avec le Tchad a reçu la visite des hommes du groupe terroriste.

L’opération qui, selon des témoins, était destinée à libérer un des leurs, détenu dans cette brigade, a tourné en un échange de tirs entre combattants de Boko Haram et agents de la gendarmerie pendant plus de 20 minutes. Bilan, au moins deux personnes tuées dont un gendarme. Les hommes de Boko Haram ont aussi réussi leur mission de sauvetage en libérant le prisonnier.

Kousseri, où a eu lieu l’attaque de ce lundi 5 mai 2014, est une localité réputée dangereuse. Récemment, les soldats de l’armée camerounaise ont intercepté des armes et des munitions à destination de la secte Boko Haram. C’est dans cette même localité que deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés en avril dernier. C’est également à Kousseri que le prêtre français Vandenbeush et la famille Moulin-Fournier libérés le mois passé, ont également été pris en otage.