La Nouvelle Tribune

Sénégal : Dakar en attente du grand come-back d’Abdoulaye Wade

Espace membre

Après 2 ans d’absence dans le pays qu’il a dirigé pendant 12 ans, le président Abdoulaye fait son grand come-back ce mercredi au Sénégal où les membres de sa formation politique, le Parti démocratique sénégalais (Pds) mobilise les populations pour lui réserver un grand accueil. 

Mais avant d’atterrir à Dakar, l’ancien président a déjà annoncé les couleurs dans le quotidien Le Monde qui a publié lundi, une interview dans laquelle l’ancien chef d’Etat sénégalais s’est exprimé sur les durs moments que traverse son fils Karim Wade avec le régime de son successeur Macky Sall. Il y a seulement 5 jours que la décision du renvoi de son fils Karim Wade devant les juges est tombée à Dakar où l’ancien super ministre de papa est poursuivi pour enrichissement illicite. Lundi, l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade a vertement critiqué l’actuel président Macky Sall, l’accusant de faire une chasse aux sorcières et de chercher à détruire la carrière politique de son fils.

«S'il a mis mon fils Karim en prison, c'est parce qu'il voyait en lui le seul rival capable de l'affronter », a-t-il dit parlant de Macky Sall. Dans cette interview accordée au Monde, Wade père déclare également que « Macky Sall a utilisé l'idée de la traque des biens mal acquis pour combattre Karim, le faire condamner, le priver de ses droits civiques pour qu'il ne se présente pas en 2017 » à la prochaine présidentielle. Concernant ses propres ambitions politiques, il a confié « j'ai dépassé l'âge d'avoir une ambition politique. Briguer un poste au Sénégal, c'est fini. Ce qui ne veut pas dire que je sors de la politique. Je dirige le parti le plus important du pays ».