La Nouvelle Tribune

Crise en europe de l'est : les forces armées ukrainiennes humiliées

Espace membre

En Ukraine, alors que Américains, Russes, européens et Ukrainiens s'apprêtent à se rencontrer à Genève pour essayer d'apaiser la tension, l'armée ukrainienne vient d'essuyer son premier revers au lendemain de la mobilisation lancée par le gouvernement provisioire.

En effet, plusieurs blindés ont été stoppés et les militaires désarmés dans la zone de Kramatorsk alors qu'ils se rendaient à Slaviansk, une ville sous contrôle des insurgés. Dans d'autres villes, plusieurs blindés ont été stoppés par des populations non armées qui essayaient de ramener leurs occupants à la raison. La Russie de son côté a maintenu son démenti quant à d'eventuelles tentatives de destabilisation de son voisin. Les autorités russes ont par contre pointer du doigt la volonté du pouvoir ukrainien de transition d'agresser son propre peuple. Dans un reportage diffusé par France 2; certains militaires ukrainiens avaient manifesté leur volonté de rentrer chez eux, clamant le fait qu'ils n'avaient rien à voir avec les tensions actuelles dans la région.