La Nouvelle Tribune

Nigeria : plus de 100 jeunes filles enlevées par Boko Haram

Espace membre

Les informations du Nigéria ne sont pas bonnes. 24heures après le terrible attentat qui a coûté la vie à au moins 71 personnes dans une double explosion non loin d’Abuja la capitale du Nigéria, les médias du pays apprennent que plus de 100 jeunes filles auraient été kidnappées à Chibok, une ville de l’Etat de Borno, dans le Nord-Est du Nigeria. 

Selon les témoignages recueillis auprès des parents de Kidnappées, le rapt des jeunes filles, élèves pour la plupart est l’œuvre du groupe jihadiste Boko Haram qui a encore attaqué. On apprend aussi que deux soldats nigérians ont péri dans l’attaque. Les assaillants, disent les rescapés, ont mis le feu à de nombreuses maisons. Selon la police Nigériane, le rapt a eu lieu dans un pensionnat de jeunes filles à Chibok. Décidément Boko Haram et sa troupe ont pris une nouvelle option dans leur folie d’établissement d’un Etat islamique dans le nord du Nigéria. Depuis vendredi, il ne passe de jour où le groupe islamiste ne fait pas parler de lui par des actes horribles.