La Nouvelle Tribune

Malaysia Airlines : la zone de recherche du MH370 encore rétrécie ce samedi

Espace membre

Un peu plus d'un mois après la disparition du Boeing 777 du vol MH 370 de Malaysia Airlines, aucune partie de l'appareil n'a été retrouvée. Ni épave, ni boites noires. Tout ce que l'on sait, sur la base de données satellitaire, c'est que l'appareil qui avait disparu avec 239 personnes à bord, s'est abimé dans l'Océan indien, loin de son plan de vol initial.

Il faut comprendre ce qui s'est passé. Mais la course contre la montre engagée pour retrouver les seuls témoins à même d'aider à élucider ce mystère, les fameuses boites noires, n'a encore rien donné. Même si des espoirs sont permis avec des signaux -probablement des boites noires- repérés le week-end dernier. Les plus récents sont quatre signaux repérés par une sonde hydrophone américaine tractée par l'Ocean Shield, un navire de la marine australienne. Sur la base de ces nouveaux éléments, le périmètre de recherche a été réduit ce samedi 12 avril. En tout cas, c'est ce qu'a annoncé le Centre conjoint de coordination des agences impliquées dans les recherches du MH370 de Malaysia Airlines. Ce centre est basé en Australie. Vivement des recherches fructueuse, car théoriquement, la durée de vie des boites noires est de trente jours.