La Nouvelle Tribune

A Bruxelles, l'Otan se penche sur le cas de l'Ukraine dès ce jour

Espace membre

28 ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Organisation du traité Atlantique Nord (Otan) se retrouvent ce jour mardi 1er avril à Bruxelles, en Belgique. Il s'agit d'une réunion de concertation de deux jours au cours de laquelle les participants vont se pencher sur la stratégie à adopter par l'Otan face à la Russie et examiner un renforcement de sa présence dans l'Est de l'Europe. 

Ils devraient aussi avaliser la suspension d'une partie de la coopération entre l'Otan et la Russie. Cette suspension avait été décidée début mars. Et n'est qu'un autre pan de la crise ukrainienne, via laquelle, Occidentaux et Russes s'adonnent à une mini-guerre froide. Cette "guerre" a pris une autre tournure depuis l'annexion de la Crimée à la Russie. Avec cette annexion, qui réduit l'intégrité territoriale de l'Ukraine, l'Otan envisage marquer sa présence dans les pays baltes. Cette perspective pourrait être évoquée par les ministres des Affaires étrangères.