La Nouvelle Tribune

Mali : pas de justice dans le nord du pays selon l'ONU

Espace membre

Au Mali la justice n'a pas encore trouvé ses marques pour s'occuper des cas de crimes horribles commis dans le nord du pays. c'est ce qu'on retient du rapport dressé sur l'état de la justice malienne par Souleymane Baldo, expert indépendant de l'Onu revenu de deux missions effectuées dans le pays.

Les crimes évoqués par l'expert onusien dans son rapport ont été imputés non seulement au Mnla mais aussi aux soldats réguliers de Bamako. Il attribue les meurtres de soldats maliens à Aguelhok en février 2012 au mouvement rebelle et des cas d'exactions sur des civils à l'armée malienne; aussi l'expert a constaté l'incapacité de Bamako à traiter les dossiers judiciaires des jihadistes et des civils arrêtés. De son côté Bamako justifie l'inefficacité du pouvoir judiciaire par le manque de moyens.

C'est le ministre malien de la justice, Mohamed Bathily qui s'est exprimé à l'Onu à cet effet. « Malgré notre détermination à enquêter sur les crimes présumés commis par toutes les parties, force est de reconnaitre que nous éprouvons des difficultés dues au manque de moyens matériels et financiers. » a dit le ministre Mohamed Bathily qui a annoncé que des « centres d'écoutes mobiles » seront créés et placées sous la supervision des enquêteurs. ceux-ci vont parcourir tout le M