La Nouvelle Tribune

Après le cas Blé Goudé : les enquêtes se poursuivent sans traitement de faveur en Côte d'Ivoire

Espace membre

« Sans crainte ou sans traitement de faveur », les enquêtes se poursuivent en Côte d’Ivoire après  le transfèrement de Charles Blé Goudé à la Cour pénale internationale (CPI), a annoncé la procureure Fatou Bensouda.

L’ancien leader des jeunes patriotes arrivé à la Haye samedi, a déjà passé deux nuits dans une cellule de la Cpi comme son mentor  le président ivoirien, Laurent Gbagbo.

Trois ans après la crise, aucun membre du camp de l’actuel chef de l’Etat, Alassane Ouattara n’a encore été transféré devant la Cpi, mais selon la procureure de la Cpi, le travail de la Cour n’est pas encore fini.

Mme Bensouda, la procureure de la Cpi rassure qu’il n’y aura pas du deux poids deux mesures. « Nous recueillerons d'autres éléments de preuve, et si la situation se justifie, nous présenterons d'autres affaires devant les juges de la CPI sans crainte ou sans traitement de faveur quelque soit le bord ou l'appartenance politique des auteurs des crimes » a-t-elle indiqué.