La Nouvelle Tribune

Organisation internationale de la francophonie : Abdou Diouf ne veut pas de prolongation

Espace membre

Dans le cadre de la célébration du 20 mars, journée internationale de la francophonie, le Secrétaire de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif) a clairement affirmé son intention de quitter la tête de l’institution qu’il dirige depuis 12 ans. 

«Jamais de la vie ! Jamais de la vie. Pas question, pour moi, de jouer les prolongations. » a déclaré l’ancien président sénégalais dont le troisième mandat à la tête de l’Oif arrive à terme en octobre 2014. Une échéance qui s’approche sans qu’on ait une idée du probable prochain Secrétaire qui va lui succéder.

Malgré  le silence qui règne autour de la personnalité qui tiendra les rênes de l’organisation de défense de la langue française à quelques mois de l’échéance, Abdou Diouf est  confiant. «Je dis que la francophonie recèle suffisamment de talents pour trouver un secrétaire général qui succédera à Abdou Diouf. J’en suis convaincu » a-t-il martelé dans une interview accordée à Rfi.

Le prochain secrétaire général de l’Oif sera élu au prochain sommet qui se tiendra à Dakar. Selon le Secrétaire général Abdou Diouf, plusieurs candidats s’annoncent à l’horizon. Parmi ces nombreux candidats figurent, le très éloquent homme politique béninois, Me Adrien Houngbédji. Les candidats qui s’annoncent sont de taille et pense Abdou Diouf, «les chefs d’Etat n’auront que l’embarras du choix. »