La Nouvelle Tribune

Espionnage : l'Afrique du Sud expulse des diplomates rwandais

Espace membre

Les relations diplomatiques entre l’Afrique du Sud et le Rwanda se dégradent davantage. Trois diplomates rwandais en Afrique du Sud ont été expulsés du pays pour espionnage.

Les autorités sud-africaines ont pris la décision d’expulser les diplomates rwandais sur leur territoire après l’attaque de lundi contre le domicile du général Kayumba Nyamwasa, ancien chef d'état-major, exilé politique en Afrique du Sud. Pretoria a justifié cette expulsion par des cas d'espionnage et d'attaque contre les exilés politiques sur son territoire.

En janvier, l’opposant rwandais, Patrick Karegeya, a été retrouvé mort à Johannesburg. La nation arc-en-ciel a accordé l’exil politique à de nombreux responsables rwandais menacés dans leur pays à cause de leur opposition au régime du président Paul Kagamé. Avant l’expulsion des diplomates rwandais, L’Afrique du Sud avait rappelé son ambassadeur au Rwanda pour consultation après la tentative d'assassinat contre le général Nyamwasa. En réaction, le Rwanda a lui-même expulsé plusieurs diplomates sud-africains. Le New Times, journal pro-gouvernemental au Rwanda, a précisé que Kigali a expulsé six diplomates sud-africains de haut rang, également pour raison d’espionnage.