La Nouvelle Tribune

Burkina Faso : faut-il exhumer Thomas Sankara ?

Espace membre

Thomas Sankara sera ou ne sera-t-il pas exhumé ? La chambre civile du tribunal de grande instance de Ouagadougou garde encore le suspense sur ce sujet. Elle devrait rendre son verdict ce mercredi 05 mars mais n’a pu le faire.

La décision très attendue par les Burkinabè et les proches de l’ancien chef d’Etat notamment, sera décisive pour la reconnaissance officielle du lieu où Thomas Sankara a été enterré après son assassinat lors du coup d’Etat du 15 octobre 1987. La décision d’exhumation a été ajournée au 02 avril prochain. Les proches, la veuve et les orphelins de l’ancien chef d’Etat Thomas Sankara attendent impatiemment le verdict qu’ils souhaitent. Un grand mystère continue de planer sur le lieu où il a été inhumé après avoir été assassiné. La famille et les proches réclament la mise en place d’une sépulture identifiée comme celle de l’ancien président. Ils veulent faire des tests ADN dans le but de prouver que la tombe située dans un cimetière de Ouagadougou est bien celle de l’ancien chef d’Etat burkinabè.

Le tribunal a estimé que de nouvelles pièces indispensables doivent être ajoutées au dossier afin de pouvoir rendre sa décision. Pour la famille de Sankara, ce n’était pas nécessaire de réclamer de nouvelles pièces après 04 ans (depuis 2010) année d’ouverture de la procédure. « Ça nous inquiète que le tribunal pense que ces pièces sont indispensables pour que la famille puisse savoir où repose exactement Thomas Sankara » a fait savoir Maître Ambroise Farama. Avocat de la famille de Thomas Sankara ce jeudi sur rfi.