La Nouvelle Tribune

Crise en Ukraine : la Russie a testé un missile et va répondre à toute sanction américaine

Espace membre

Malgré la décision de la Russie de retirer ses troupes dans certaines zones de l'Ukraine, la tension n'a pour autant complètement baissé. En effet, les occidentaux maintiennent leur décision de sanctionner la Russie si rien n'était mis en oeuvre du côté russe pour faire baisser la tension en Ukraine.

"Nous devrons répondre. (...) Comme toujours dans ce genre de situations, provoquées par le comportement irréfléchi et irresponsable de Washington, nous rappelons: ce n'est pas notre choix" a fait savoir Alexandre Loukachevitch, porte-parole du ministère des affaires étrangères russes. Aussi difficiles que puissent être la situation, la Russie ne semble pas vouloir laisser tomber. Rappelons qu'une partie de l'Europe est alimentée par le gaz russe, et au delà de cette livraison, la Russie entretient des liens commerciaux avec bon nombre de pays européens. 

Un bras de fer fera bien évidemment beaucoup de mal à la Russie, mais les pays européens n'en seront pour autant pas épargnés, la crise qui a sévit il ya quelques années ayant toujours des impacts sur l'économie de ces pays. Preuve de sa détermination, la Russie a testé avec succès un missile balistique intercontinental Topol selon le ministère de la défense