La Nouvelle Tribune

Torture et séquestration : des ex-détenus Marocains aux trousses de George Bush

Espace membre

Un juge espagnol veut troubler la quiétude de George Bush, le prédécesseur de Barack Obama à la maison blanche. Le juge a annoncé qu’il va réactualiser un dossier de plaintes déposé par d’anciens pensionnaires de la prison américaine de Guantanamo dont deux Marocains qui veulent poursuivre le président américain pour tortures et séquestration.

Le dossier avait été déposé en 2009 devant l’Audience Nationale, la plus haute juridiction pénale espagnole. Aucune suite n’y avait été donnée en raison d’un manque de preuves conséquentes, a déclaré Pablo Ruiz, le juge espagnol. Pour les plaignants dont les Marocains, Hamed Abderrahman et Lahcen Ikassrien, le président américain et toute son administration doivent rendre compte des traitements inhumains qu’ils leurs ont fait subir dans la prison de Guantanamo. Ce rêve a très peu de chance d’aboutir. Les Etats-Unis ne sont pas signataire du traité de Rome consacrant la création du Tribunal Pénal International. Aucune juridiction étrangère n’est de ce fait à même de juger un Président américain.