La Nouvelle Tribune

Centrafrique : de nouveaux renforts français pour soutenir les efforts du gouvernement

Espace membre

Alors que un charnier de 13 corps ont été découverts dans une ancienne base des sélékas en Centrafrique, la France a décidé d'augmenter sa présence militaire contrairement à ce qui a été prévu au début de l'opération sangaris.

En tout 2000 soldats français de l'opération sangaris seront présents dans le pays de Catherine Samba-Panza. En plus de cette présence militaire remarquée, l'opération devrait se poursuivre bien au delà de la période d'Avril prévue initialement. Une prolongation qui va dans le sens des objectifs de la présidente de la Centrafrique qui a manifestement demandé à la France, pays allié, de prolonger sa mission en Centrafrique. Le pays est en proie à des violences entre communautés chrétiennes et musulmanes. Les premières s'en prenant aux secondes en guise de vengeance contre les actes perpétrés par les ex-sélékas en majorité des musulmans.

En visite en Centrafrique, Le Drian note un signe d’amélioration de la situation