La Nouvelle Tribune

Testament de Mandela : 4,1 millions de dollars pour ses héritiers

Espace membre

Deux mois après sa mort, le testament de Madiba a été lu ce lundi et sa fortune provisoirement évaluée est de 46 millions de rands, l'équivalent de quelques 4,1 millions de dollars. L’ancien président Sud-africain a paré à d’éventuels affrontements entre les membres de sa famille comme cela a été le cas alors qu’il était encore en vie.

Il réparti sa fortune entre sa famille, son parti l'Anc et six écoles chères à son cœur. Nelson Mandela a une trentaine d’enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants, nés de ses deux premiers mariages. Dans sa générosité, le héros de la lutte anti-apartheid a aussi légué une partie de sa fortune aux enfants de sa veuve Graça Machel, épousée alors qu'il avait 80 ans. De même Madiba a gratifié sa secrétaire particulière Zelda La Grange et neuf anciens collaborateurs gratifiés de 50.000 rands soit 3.300 euros. La plus grande partie de son héritage revient à "Nelson Rohlilala Mandela Family Trust", la fondation de la famille Mandela qui recevra 130.000 dollars et des royalties.

Très attaché à l’éducation, l’ancien président sud-africain a aussi prévu des legs aux écoles qu’il a fréquentées dans sa jeunesse pour offrir des bourses à leurs élèves. Dans son testament, Mandela demande à son parti l'Anc qui recevra 10 à 30% des revenus la fondation familiale, d'employer sa part pour la promotion de la réconciliation entre les Sud-Africains. Les biens que Mandela a pu réunir après 27 ans passé en prison, sont essentiellement constitués de sa maison de Johannesburg, des droits d’auteur sur ses publications, et fruits des nombreux projets qui portent son nom.