La Nouvelle Tribune

Egypte : l’armée suscite la candidature du maréchal al-Sissi à la présidentielle

Espace membre

Ce n’est plus un secret en Egypte. Abdel Fattah al-Sissi sera dans le starting-block pour la prochaine élection présidentielle. Il a été officiellement mandaté ce lundi 27 janvier, par le commandement militaire pour se présenter à la présidence égyptienne.

Avant d’être investi comme candidat par l’armée, le général Abdel Fattah al-Sissi a d’abord été promu dans la matinée au rang de maréchal. C’est donc un double honneur pour l’homme fort égyptien. D’abord élevé au plus haut grade de l’armée, il sera aussi le candidat de l’armée à la présidentielle. Mais tout ceci n'est pas une surprise, car depuis quelques semaines, ses proches ne cachaient plus son intention d’être candidat. Aussi, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi avait-il déjà affiché ses intentions, il y a un peu plus d’une dizaine de jours, en ce qui concerne sa participation à la présidentielle. Il avait en son temps fait savoir qu’il serait candidat si le peuple le réclamait et si l’armée apportait un soutient à sa candidature. Rappelons que le désormais maréchal al-Sissi occupe toujours le poste de ministre de la défense et celui du vice-Premier ministre en Egypte.