La Nouvelle Tribune

Désastre en RD Congo : plus d’une vingtaine de morts dans une explosion d'un dépôt de munitions

Espace membre

Plus de 20 morts et une cinquantaine de blessés. C’est le désastre engendré par l'explosion d'un dépôt de munitions vendredi à Mbuji-Mayi, dans le centre de la République démocratique du Congo. A cette énorme perte en vies humaines, se greffent des dégâts matériels très importants.

Dans un communiqué, la Monusco a annoncé que de nombreuses maisons ont été détruites, laissant les populations dans une grande consternation. Les autorités congolaises, selon les développements dans la presse avaient voulu minimiser l’impact de ce drame en parlant de cinq morts. Mais samedi la Monusco a fait savoir que les victimes sont au nombre de vingt morts et une cinquantaine de blessés. Le chef de la Mission des Nations unies au Congo, Martin Kobler a, face à cette situation, demandé au bureau de la Mission à Mbuji-Mayi de voler au secours des autorités locales. A l’origine de ce drame, la foudre, ont indiqué les autorités congolaises qui expliquent qu’un incendie provoqué par cette foudre a entraîné des explosions en série. Des images ont permis de constater que l'explosion avait provoqué des dégâts dans un rayon de plusieurs dizaines de mètres. De nombreuses maisons en brique ont été soufflées. Sur place, on remarque que les munitions étaient amassées sous des abris en tôle sur une surface d'environ 30 mètres sur 50. Et un cratère d'environ un mètre cinquante de profondeur était visible à l'endroit où étaient semble-t-il stockés des obus, rapportent les médias qui montrent des populations toujours sous le choc.