La Nouvelle Tribune

Investissements Directs Etrangers : la part de l’Afrique augmente de 16,2% en 2013

Espace membre

Les Investissements Directs Etrangers (Ide) en Afrique ont atteint 43 milliards de dollars en 2013, soit une hausse de 16,2% par rapport leur niveau de 2012. C’est ce que révèle le rapport «Perspectives économiques mondiales» de la Banque Mondiale. Ledit rapport précise que la majeure partie de ces investissements est orientée vers le secteur des industries extractives.

Il a cependant révélé que les secteurs des services et des industries manufacturières ont aussi attiré des flux importants d’Ide, indiquant que l’augmentation des revenus des consommateurs africains a notamment dopé les secteurs des télécommunications, de la finance, de la distribution et du transport. Dans ce rapport, la Banque Mondiale a fait savoir que la croissance réelle du PIB de la région de l’Afrique subsaharienne a été de l’ordre de 4,7% en 2013.«Les perspectives de croissance en Afrique subsaharienne demeurent supérieures à 5% l'an de 2014 à 2016 et les afflux de capitaux étrangers continueront à un rythme supérieur aux apports de capitaux dans les autres régions y compris en Asie, si on les rapporte aux PIB des pays respectifs.», a souligné M. Andrew Burns, l‘auteur du rapport.