La Nouvelle Tribune

Biens mal acquis au Sénégal : 47 milliards (au nom d'une proche de Wade) saisis

Espace membre

La lutte menée par le président sénégalais Macky Sall contre les biens mal acquis semble porter ses fruits. En effet, outre la dénonciation et l'arrestation du fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, c'est au tour d'une ex-sénatrice de l'ancien parti présidentiel de se faire prendre avec en tout un peu plus de 47 milliards de Franc CFA.

Le procureur de la république, Serigne Bassirou Guèye a ainsi affirmé que les enquêteurs diligentés par les pouvoirs publics ont découvert le pactole dans des coffres forts, des comptes bancaires et des entreprises appartenant à la femme d'affaires. « A la date du 7 janvier 2014, nous avons constaté l’ouverture de sept coffres appartenant à Aïda Ndiongue ou à des sociétés qui sont sa propriété, ainsi que l’exploitation des dossiers bancaires qui sont en notre possession a montré que 23 milliards 400 millions FCfa lui appartenant étaient dans une institution financière de la place (...) 250 000 euros (environ 163,7 millions FCfa) ont été retrouvés dans un coffre lui appartenant. De même que 2000 dollars (environ 10 millions FCfa) et des bijoux d’une valeur de 600 millions FCfa (...) Avec ces 47 milliards 675 millions FCfa, une personne d’une longévité de 100 ans peut dépenser chaque jour la somme d’un million 300 mille F Cfa et on donnerait à chaque Sénégalais 3.600 F Cfa » De quoi mettre dans l'embarras l'ancien chef d'état qui s'est récemment donné pour mission d'aider ses pairs africains à mieux gouverner.

Sénégal : Wade veut aider les chefs d'Etats africains à mieux gouverner

La traque contre les biens mal acquis avait suscité moult remous au pays de la teranga. Mais les derniers développements depuis l'arrestation de Wade Junior, devraient conforter le président sénégalais dans sa position intransigeante contre le vol des deniers publics. De quoi soulager la population sénégalaise qui n'attends que cela de ses dirigeants.