La Nouvelle Tribune

Sénégal : Moscou réclame son bateau séquestré pour pêche illégale

Espace membre

"Oleg Naïdenov", c’est le nom du navire russe arraisonné samedi dernier par un commando sénégalais pour pêche illégale dans les eaux sénégalaises. Jeudi, la Russie a exigé de Dakar la libération du chalutier et de tout son équipage composé de 62 Russes et 20 Bissau-Guinéens.

Moscou a doublement signifié au Sénégal qu’il «exigeait la libération illico presto de "Oleg Naïdenov" et de son équipage ». Dans un premier temps, c’est le ministère russe des Affaires étrangères qui a indiqué par voie de communiqué, que le chargé d'affaires sénégalais à Moscou, Mamadou Diagne a été convoqué à cet effet. Il a été reçu par le vice-ministre russe des affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov qui lui a fait savoir que savoir que Moscou « exigeait incessamment la levée du séquestre du chalutier Oleg Naïdenov et de son équipage ». Pendant ce temps, un autre communiqué des autorité russes indiquait que le ministre sénégalais des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye a également reçu le message textuel à lui remis par l'ambassadeur russe, Valeri Nesterouchkine. Reste à savoir si les autorités sénégalaises accèderaient à cette exigence.

Pêche illégale : le sénégal veut saisir un navire russe

Elles accusent le chalutier russe de pêcher illégalement, ce à maintes reprises, dans leurs eaux territoriales sans aucune licence de pêche de leur part. La licence de pêche dont dispose le bateau russe est celui de la Guinée-Bissau. Au Sénégal, le ministre de la Pêche, Haïdar El-Ali, avait indiqué qu'il espère obtenir la saisie du navire et la condamnation de l'exploitant à une amende de 400 millions de Fcfa soit 610.000 euros environs.