La Nouvelle Tribune

Election à Madagascar : Antananarivo toujours pas convaincu de la victoire de Rajaonarimampianina

A lire

Afrique du sud : Jacob Zuma choqué des inégalités entre noirs et blancs malgré la fin de l’apartheid

Il y a pire que le terrorisme islamiste selon Bill Gates

se connecter
se connecter

D’après les résultats provisoires, rendus public par la Commission électorale le week-end écoulé, à Madagascar, c’est le candidat Heri Rajaonarimampianina qui vient en tête avec un score de 53,5% des suffrages exprimés.

Mais ce résultat ne semble pas répondre à l’attente des électeurs d’Antananarivo, la capitale. Ces résultats, faut-il encore le préciser, sont encore provisoires car la Cour électorale spéciale (CES) dispose de 15 jours dès sa proclamation pour se pencher sur les requêtes formulées par le camp de Robinson Jean Louis. L’adversaire de Heri Rajaonarimampianina, au second tour du scrutin comptant pour le second tour de l’élection présidentielle malgache, considère que les résultats provisoires sont entachés d’irrégularités. C’est également le sentiment, selon l’une de nos sources, qui est partagé à Antananarivo, la capitale, où la majorité des votes étaient à la faveur de Robinson Jean Louis. Mais on peut également noter que c’est dans le calme que les habitants d’Antananarivo attendent les résultats définitifs de la CES. Ils espèrent voir l’institution en charge du contentieux électoral rendre des décisions justes, car ils sont convaincus de ce que les voix des électeurs ont été manipulées.