La Nouvelle Tribune

Centrafrique : près de 300 corps récupérés à Bangui, après deux jours de violence

Espace membre

Les violences, dans la capitale centrafricaine, ont pris de nouvelles allures, ces deux derniers jours. La croix rouge africaine présente à Bangui, a déclaré avoir retrouvé près de 300 corps humains suite à deux jours de violence.

La croix rouge reconnaît donc avoir passé la journée de ce vendredi à rechercher, puis à rassembler des corps de victimes. Les recherches suspendues par la tombée de la nuit, vont reprendre ce samedi. Et le président de la croix rouge africaine qui s’est confié, ce vendredi, à Reuters, redoute déjà une journée de samedi « monstre ». « Demain va être une journée monstre. Nous irons travailler demain et je pense qu’on aura besoin d’un quatrième jour aussi », a-t-il déclaré. D’autre part, le millier de soldats français qui a foulé le sol centrafricain ce vendredi a déjà entamé une opération de nettoyage. D’après l’une de nos sources, la troupe française a déjà neutralisé un groupe d’individus armés qui semaient la terreur dans Bangui. Ces individus qui circulaient dans un pick-up armé, et qui ont ouvert le feu sur des militaires, ont été abattus.