La Nouvelle Tribune

Mort de Nelson Mandela: Le plus grand africain du siècle s’en est allé

Espace membre

L’ancien président sud-africain, Nelson Mandela est décédé, ce jeudi 5 décembre 2013, à l’âge de 95 ans. L’information a été confirmée à 21h55 TU, par l’actuel président sud-africain, Jacob Zuma. Nelson Mandela, au bout de cinq mois de lutte pour la vie, a finalement cédé à cette infection pulmonaire qui le rongeait.

C’est la preuve que l’homme jusqu’à son dernier souffle est demeuré un combattant. Les minutes qui ont suivi le décès du prix Nobel de la paix, ont enregistré des réactions de grands leaders du monde entier. Pour Barack Obama, « Nelson Mandéla était un homme courageux, profondément bon». Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, pour sa part, à déploré « la perte d’une source d’inspiration pour le monde ». «C’est un géant charismatique qui s’en va », d’après le ministre français des affaires étrangères, Laurent Fabius. Quant au premier ministre britannique, David Cameron, il estime qu’ «une grande lumière s’est éteinte ». Le héros de la lutte anti-apartheid, on se souvient avait déjà séjourné de juin à septembre 2013, dans un hôpital, après que sont état de santé se soit détérioré. Pendant tout ce temps, jusqu'à ce qu’il ne tire sa révérence ce jeudi, son état de santé a été souvent annoncé « grave, mais stable ». L’image qui reste aujourd’hui de Madiba est celui de l’homme qui a libéré son peuple de cette ségrégation raciale, dénommée apartheid, celui de l’homme qui a pu ensuite réconcilier les peuple noir et blanc de l’Afrique du Sud, et enfin celui de l’homme qui a conduit cette nation arc-en ciel vers la démocratie.